On a auparavant créé les aspirateurs sans fil pour les tâches d’appoint. On s’en servait uniquement pour les petites taches et résidus ici et là sur l’évier, le tapis ou encore la moquette. Mais, ils ne remplaçaient pas les modèles classiques avec leur puissance d’aspiration assez modeste. Aujourd’hui, la réalité est différente avec l’évolution de la technologie. Vous disposez de bon nombre de déclinaisons performantes dotées d’une assez grande autonomie. Afin de vous aider à bien choisir votre appareil, voici quelques conseils.

La puissance : le critère qui importe le plus

On juge de la qualité d’un modèle d’aspirateur balai sans fil à la puissance qu’il déploie. Avec un appareil doté d’une bonne capacité d’aspiration, vous pourrez assez vite terminer votre nettoyage. Tenez aussi compte du débit d’air et de la dépression. Si vous ne souhaitez pas vous encombrer avec les détails techniques, fiez-vous à la marque et à la puissance seulement, qui se mesurent en watt. Pour un appartement de deux à trois pièces, un aspirateur de 1500 watts suffit amplement. Par contre pour une grande maison avec un living et plusieurs pièces, mieux vaut se tourner vers les déclinaisons supérieures à 2400 watts. À noter que plus la puissance augmente, plus l’appareil consomme d’énergie. Si vous n’arrivez pas à trouver l’adéquation entre un modèle économique, mais efficace, faites confiance aux modèles ou aux marques ayant déjà prouvé leur valeur. Tel est le cas de l’aspirateur sans balai Kobold VB100 disponible sur ce site. Celui-ci bénéficie d’une batterie li-ion détachable et différentes modes (économie, normale et maximum). Elle s’adapte dans ce cas à toutes les surfaces (taille et type). Son brosseur EBB100 surpuissant, lui permettent de débarrasser des particules de poussières dans les tapis à longs poils.

Se procurer un aspirateur avec une bonne autonomie

Puisqu’il s’agit d’un balai aspirateur sans fil, il fonctionne dans ce cas avec une batterie, au Li-ion en principe. Mais actuellement, un bon nombre de fabricants innovent et proposent des batteries NiMh ou NMC. Toutefois, celles-ci ne disposent que d’une autonomie limitée. En fonction de la marque et de la puissance, leur autonomie varie de 20 minutes à une heure. De plus seule la batterie au lithium se recharge assez vite entre 2 à 4 heures. Les deux autres prennent plus de temps. On doit souligner que le NMC affiche une meilleure durée de vie, mais son prix demeure peu abordable. Privilégiez de même les prototypes équipés d’un régulateur d’intensité. Vous adapterez dans ce cas le niveau d’aspiration en fonction de la surface à nettoyer ou de la taille des débris. Vous économiserez de cette manière de l’énergie.

Ne pas négliger les accessoires et les kits

Les accessoires vous seront d’une grande aide quand vous allez faire le ménage. Parmi ceux-ci, vous avez la brosse, utile pour les moquettes ou autres surfaces pas faciles à entretenir. Elle vient également à bout des taches et des débris qui demeurent solidement collés sur le sol. Vous devez aussi prévoir une batterie de rechange dans le cas où la principale se décharge en plein travail. Vous pouvez de même acheter des sacs spéciaux qui filtrent la poussière et ainsi facilement trier les déchets tout en protégeant le moteur de l’ustensile. En outre, disposer d’un embout particulier s’avère très pratique. Vous aurez dans ce cas les suceurs longs pour atteindre les coins difficiles d’accès et les courts pour les surfaces plus planes. Quelques fournisseurs vous vendent des aspirateurs-balais en kit avec les aspirateurs à main.