Parmi les méthodes et organisations de nettoyage d’un bureau, l’agent d’entretien doit effectuer différentes tâches durant sa mission telle que le vidage des corbeilles à papier, nettoyage d’écrans, imprimantes et autres matériels informatiques, désinfection des points de contact tels que les téléphones fixes, souris d’ordinateur… Pour être plus efficace, le professionnel de la propreté doit travailler en faisant preuve d’une bonne organisation.

Méthodologie du nettoyage de bureau

Un agent d’entretien des bureaux doit faire preuve d’une bonne planification s’il souhaite répondre aux exigences de ses clients. L’entreprise a comme première tâche de planifier soigneusement les moyens humains et matériels en gérant efficacement le cahier des charges relatives au nettoyage des locaux. Pour mieux planifier l’intervention des agents de nettoyage, il est recommandé de commencer la première prise de contact par la visite du site.

Pour travailler de manière professionnelle, commencer par une présentation de l’équipe d’interventions telles que le chef d’équipe et les agents de nettoyage. Effectuer ensuite la visite des lieux et les explications des tâches d’entretien et nettoyage à exécuter devront se faire en présence de l’équipe d’interventions. Il est préférable d’évaluer également ensemble le plan de prévention et moyens matériels à utiliser ainsi que le planning des tâches qui seront toutes consignées dans le cahier des charges.

Nettoyage de bureau professionnel pour satisfaire les clients

Les agents de nettoyage de bureaux commencent par s’assurer de la propreté du bureau en veillant respecter les conditions de nettoyage consigné dans le cahier des charges. Lorsque le nettoyage de bureaux est confié à une entreprise spécialisée, ce dernier peut assurer un passage régulier et contractuel d’un contrôleur propreté.

Le client pourra s’exprimer sur sa satisfaction en remplissant une fiche de contrôle qualité. Le contrôleur propreté effectue également un audit des locaux nettoyés. Les contrôleurs du service technique se chargent de présenter un état général des locaux nettoyés chez les clients. Ce contrôle se fait en fonction d’un rythme défini.

Quelques conseils pour réussir un bon nettoyage de bureau

Certaines méthodes permettent de rendre un nettoyage de bureaux plus efficace. Par exemple, lorsque l’on effectue l’essuyage d’un plan de travail, il faudra respecter des règles d’hygiène telle que commencer l’intervention du propre vers le sale et du haut vers le bas. Pour cela, l’agent d’entretien devra essuyer dans l’ordre le plan de travail puis terminer l’essuyage par l’astiquage des parois verticales. Cette règle est également valable pour les meubles qui ornent le bureau. Pour s’assurer de l’efficacité de son travail, l’agent doit effectuer un autocontrôle de son travail.