Comme les rongeurs, les cafards et blattes sont souvent rencontrés dans les maisons. Ce sont tous des ravageurs signes de l’insalubrité. En plus, ces insectes apportent des gènes pathogènes avec eux, qu’ils emmènent avec eux depuis les égouts et d’autres endroits tels que les poubelles. Ils sont également source de maladies respiratoires et d’allergies. Par ailleurs, il n’est pas si difficile de lutter contre ces insectes. Pour lutter contre eux, il faut savoir leur mode de vie. D’abord, ce sont des insectes qui se prolifèrent très rapidement et s’adaptent à toutes les situations. Ils sont capables de se nourrir de tout, par exemple de cartons. Ils sont capables même de se nourrir des cadavres de leurs congénères ou de leurs excréments. Un couple de cafards peut avoir jusqu’à 100 000 descendants. Ce sont des insectes qui n’aiment pas la lumière. Par contre, ils sont attirés par l’eau, le chaud et les aliments, surtout les graines et les restes de nourritures. Ainsi, pour lutter contre eux, il faut agir sur les facteurs qui les attirent et qu’ils n’aiment pas.

Quelle démarche de lutte contre les blattes et cafards ?

Lutter contre les cafards et blattes n’est pas très compliqué. Quand bien même, cela demande beaucoup plus de volonté et d’initiative. D’abord, il faut éviter de les attirer à s’installer dans la maison. Ces insectes sont attirés par les aliments et par l’eau. Ainsi, ce qui est primordial est de ne pas laisser de restes de nourriture dans la maison. La maison doit être munie d’un endroit de stockage des aliments comme le réfrigérateur et les boîtes hermétiques. Donc, il faut garder la maison propre et éviter à tout prix que ces insectes trouvent de l’endroit pour se nourrir, pondre et donc se reproduire. Ensuite, en cas d’infestation déjà par ces insectes, faire recours d’abord à des méthodes de lutte naturelle. Il est important lors de la lutte contre les blattes et cafards de faire un contrôle des aliments en stock. C’est valable pour les aliments des humains et aussi des animaux de compagnie. Il faut voir surtout si ces insectes y ont déjà pondu. Dans ce cas, les jeter dans un sac à fermeture hermétique. De nos jours, des professionnels en la matière offrent des services pour éliminer ces nuisibles. En plus, ils disposent des matériels et équipements adéquats et aussi des ressources humaines qualifiées. Pour avoir plus d’informations, cliquez sur le lien suivant : se débarrasser des blates et des cafards.

Solutions naturelles pour se débarrasser des blattes et des cafards

Il est vraiment désagréable de trouver des cafards partout dans la maison. La solution idéale est de faire recours à des méthodes naturelles plutôt que l’utilisation des produits chimiques trop mauvais pour la santé. Le bicarbonate de soude est une anti-blatte naturelle très efficace. En effet, quand les blattes et cafards mangent ce produit, ils se déshydratent et meurent. Pour être plus efficace, il faut mélanger le bicarbonate de soude avec du sucre. Cela permet d’attirer les blattes et cafards. En plus, il faut épandre le mélange dans la maison, et surtout dans les zones de passages habituelles des blattes et cafards. De plus, lutter contre blattes et cafards est une chose, mais éviter ses apparitions en est une autre. Ainsi, il s’avère être important de toujours se débarrasser des restes de nourritures dans la maison afin d’éviter l’attirance de ces animaux. En outre, il existe d’autres produits naturels que l’on peut utiliser pour les faire éloigner comme l’huile essentielle d’Eucalyptus ou le vinaigre blanc ou le concombre découpé en rondelles.

Tuer les blattes et cafards en utilisant des produits chimiques sans danger pour l’usager et les animaux de compagnie

Pour tuer les blattes et cafards, l’utilisation du BSI STOP Insectes est un recours intéressant. D’abords, c’est un produit efficace. En plus, c’est à base de pyréthrinoïdes et donc sans danger pour les humains et les animaux de compagnie, à l’exception des chats par ingestion. Pour être efficace, pulvériser le produit sur les contours des portes et fenêtres, sur les murs à mi-hauteur, sur les meubles à l’intérieur et extérieur. Le produit pulvérisé sera active pendant huit semaines. En outre, il faut également faire un traitement des lieux de pontes de ces insectes. Ce sont des insectes qui apprécient les endroits sombres, humides et chauds. C’est donc dans l’endroit idéal pour eux pour la ponte et la multiplication. Il est donc très recommandé de traiter ces endroits en utilisant des produits plus puissants. Il est recommandé d’utiliser le KAPO Choc anti-cafards et blattes ou le KAPO seringue anti-cafards. Ce sont des produits qui tuent instantanément les cafards et blattes, et qui détruisent également les œufs.

Quel traitement d’entretien pour éviter que les blattes et cafards reviennent ?

Pour lutter contre les blattes et cafards, il est primordial de tenir au propre la maison. Ces insectes ne peuvent pas survivre dans un endroit propre où ils ne trouveront ni de nourritures ni de l’eau ni de l’endroit pour pondre. Lors du ménage, il est recommandé d’utiliser du vinaigre de nettoyage, car ce produit fait fuir les blattes et cafards. La pulvérisation régulière de BSI STOP Insectes est aussi à maintenir pour garder la maison loin de ces insectes. Par ailleurs, il est aussi important de mettre des pièges à cafards dans les zones stratégiques où vivent les cafards. C’est une méthode pertinente de voir le degré d’infestation et d’apporter des mesures de lutte.