Les virus responsables de pathologies respiratoires comme la grippe, le rhum, le coronavirus se transmettent principalement par contact physique et par voie respiratoire. Tout le monde est exposé à ces maladies. Certains virus sont bénins et vous clouent au lit pendant quelques jours. D’autres sont plus dangereux surtout pour les personnes plus fragiles comme les personnes âgées et les enfants. Il est donc indispensable de vous protéger des virus respiratoires.

Le masque antivirus : une protection incontournable

Les masques antivirus sont recommandés pour vos sorties. Ils comportent plusieurs couches et doivent couvrir correctement le nez et la bouche. Ces masques peuvent être fabriqués à la maison en tissu ou par des industries spécialisées. Le masque fait office de barrière contre les gouttelettes expulsées par la toux ou l’éternuement d’une personne. Ce dispositif limite grandement la transmission des virus autour de vous.

Il existe deux types de masque de protection à savoir le masque chirurgical et le masque bec de canard. Le premier vous évite de transmettre la maladie à d’autres personnes. Si, par exemple, vous êtes infecté par la grippe, ce masque protège vos proches de votre virus. Concernant le masque bec de canard dit FFP2, il est doté d’un système de filtrage et est étanche. Il vous procure un plus haut niveau de protection. Pour accéder à une large gamme de produits pour l’hygiène et pour la protection respiratoire, rendez-vous sur le site www.hygistore.com.

Comment bien choisir votre protection respiratoire ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour bien choisir un masque de protection respiratoire. Tout d’abord, le choix dépend de la profession, du domaine d’application, ainsi que la présence ou non de maladies infectieuses. Puis, sachez que chaque type de masque suit des réglementations différentes et des normes en fonction du pays. Au sein de ces normes, il y a diverses classes d’appareils pour définir le niveau de protection. Avant de choisir votre masque donc, vous devez vous renseigner sur les réglementations de votre région.

Ensuite, les masques chirurgicaux sont des équipements jetables de protection personnelle médicale. En revanche, les masques de type bec de canard peuvent être réutilisables. Si vous choisissez des masques filtrants, vous pouvez remplacer le filtre lorsque ceci est saturé. Le masque antivirus se décline également en différentes tailles pour s’adapter à la morphologie de la personne qui le porte. Certains modèles sont dotés d’une valve d’expiration pour optimiser le confort de l’utilisateur.

Enfin, sachez que la durée de l’efficacité d’un masque dépend de l’utilisation. Elle est entre 3 à 8 heures. Un masque vraiment moins cher est souvent lié à une durée d’utilisation courte.

Les bons gestes à adopter pour lutter contre les virus respiratoires

Le lavage des mains joue un rôle important dans l’hygiène, car la grande partie des maladies infectieuses se transmet par les mains. En cas de pandémie, laver régulièrement les mains avec du savon est un geste indispensable pour se protéger. Il faut désinfecter vos mains avec une solution hydroalcoolique à chaque moment essentiel de votre journée. C’est par exemple avant de cuisiner les repas, avant de manger et de nourrir vos enfants, après avoir toussé, éternué ou craché et après l’utilisation des transports en commun. Il est fortement conseillé aussi d’éviter de se serrer les mains.

Lorsque vous éternuez ou toussez, faites-le dans votre coude ou couvrez-vous le nez et la bouche en utilisant un mouchoir à usage unique. Après avoir utilisé ce dernier, vous devez le jeter dans une poubelle dotée d’un sac-poubelle doublé et muni d’un couvercle. Le port d’un masque de protection doit se combiner à ces recommandations pour une protection suffisante.